Navigation de recherche

Navigation

Recherche

 BPM vs ERP

 

 

 

 

Le BPM : en complément des ERPs

 

 En complément de vos ERPs ou de vos applications métiers, le BPM pour permet d'automatiser :

 

- des processus métier clé dont l'automatisation vous permettrait un gain visible et rapide mais qui ne correspondent pas au périmètre actuel de vos ERPs ou de vos applications métier, leur mise en oeuvre nécessiterait l'acquisition de nouvelles solutions métiers dont le coût serait disproportionné compte-tenu du nombre effectif de processus ou d'acteurs concernés

 

Exemple : vous utilisez un ERP pour les aspects comptables et financiers, vous aimeriez contrôler davantage vos coûts d'achats et réduire le temps de traitement de vos factures fournisseur sans pour autant investir dans un ERP d'achat onéreux. Vous décidez alors de mettre en place, avec un outil BPM, un workflow pour suivre et contrôler vos demandes d'achat et un processus pour dématérialiser et traiter vos factures et bons à payer.

 

Autre exemple : vous utilisez un ERP de gestion commerciale, votre équipe de force de vente est de taille réduite, vous perdez beaucoup d'appels clients et les réclamations client ne sont pas correctement suivies. Pour améliorer rapidement la satisfaction de vos clients, vous décidez de mettre en oeuvre  avec un outil BPM des processus clés comme le traitement des appels entrants ou celui des réclamations client.

 

Autre exemple : vous disposez d'un logiciel de paie, mais pour gagner en efficacité et améliorer la satisfaction de vos employés, vous auriez besoin d'automatiser également quelques processus RH  : gestion des nouveaux arrivants, des notes de frais, des primes des commerciaux, des évaluations annuelles ...

 

 

 - des processus transverses à l'entreprise faisant intervenir plusieurs ERPs ou applications métier de votre système d'information ou impliquant de nombreux acteurs: le client, les fournisseurs, les partenaires ...

 

Exemple : vous désirez mettre en oeuvre un processus de commande et de livraison client impliquant une saisie de la commande par le client sur un portail, le contrôle de la  disponibilité des produits dans SAP, la traçabilité de la commande dans l'outil de CRM, le suivi de la livraison dans SAP, la remontée d'alerte en cas de retard dans l'outil de CRM et au client  ... Vous décidez alors de mettre en oeuvre un processus BPM pour articuler et suivre ces différentes opérations de manière à optimiser les temps de traitement et améliorer la satisfaction client.

 

 

Exemple : vous désirez mettre en oeuvre un processus de livraison client incluant une saisie de la commande par le client sur un portail, le contrôle de la  disponibilité des produits chez des fournisseurs, la consultation des tournées possibles des transporteurs et la réservation d'un transporteur... Vous décidez alors de mettre en oeuvre un processus BPM pour articuler et suivre ces différentes interactions de manière à optimiser les temps de traitement et améliorer la satisfaction de vos clients.

 

 

- des workflows complexes que vous ne pouvez pas réaliser avec vos outils actuels pour des raisons techniques, organisationnelles ou budgétaires

 

Exemple : vos commandes client, avant d'être confirmées, doivent être contrôlées par plusieurs personnes et les contrôles à effectuer sont nombreux. Ces contrôles sont propres à votre filiale et ne sont pas les mêmes dans les autres filiales du groupe, ils ne sont donc pas implémentés dans la solution informatique groupe. Vous décidez donc de mettre en place un processus BPM pour les gérer.

 

 

 - des processus documentaires impliquant de nombreux acteurs

 

Exemple : dans le domaine de l'assurance, le traitement des sinistres nécessite de réunir et de gérer de nombreux documents et il implique plusieurs acteurs : l'assuré, les gestionnaires, le manager, les experts ... La mise en oeuvre d'un processus documentaire avec un outil BPM permet de rationaliser ce processus, d'articuler les interactions, de réduire les temps de traitement et d'améliorer la satisfaction des assurés.